Gourin-56. Maison de retraite. Le gros oeuvre fin mai

Publié le par SPHAB/CGT (56-Guémené-sur-Scorff)

Gourin-56.

Maison de retraite.

Le gros oeuvre fin mai

Depuis quatre semaines, les différents organismes et entrepreneurs chargés de la construction de la nouvelle maison de retraite se réunissent tous les mardis matin sur le site, pour le suivi du chantier. Le démarrage du gros oeuvre est prévu fin mai.





Maison de retraite. Le gros oeuvre fin mai.
Tous les mardis matin, une réunion de coordination

se tient sur le site de la nouvelle maison de retraite.







Le projet est porté par la SA HLM de Rennes, propriétaire, représenté par Jean-Alain Grignou, de l'agence de Brest, en collaboration avec l'architecte, Gilles Bréchet, la directrice de la maison de retraite actuelle, Paule Le Galloudec, LoïcSamson chargé de l'organisation, de la planification et de la coordination du projet, en partenariat avec la municipalité. «Les terrassements généraux ont commencé il y a un mois et ont été confiés à deux entreprises locales de travaux publics, Barazer TP et Toulgoat pour les réseaux. La terre végétale a été stockée sur le site tandis qu'une autre partie est acheminée sur un terrain situé route des carrières, d'où un ballet de camions régulier pour le transport, en bas de la ville» indique Gilles Bréchet.


Une grue de 25m pour le gros oeuvre

Dès la semaine prochaine, ledémarrage du gros oeuvre est programmé, nous a-t-il été précisé, mardi, avec l'arrivée d'une grue de 25m appartenant aux Bâtiments pontivyens, nécessaire pour l'opération. «Les premières fondations sont fixées au lundi 25mai et on peut envisager la pose de la première pierre, fin juin» indique l'architecte. La nouvelle structure comportera 78 chambres pour 80 résidants plus six places en accueil de jour pour les personnes désorientées. Cet important chantier pour la localité est financé par un prêt d'Etat et un subventionnement important de la part du conseil général.

 

Source : un article de Françoise Le Bris sur le site :http://www.letelegramme.com

 

.........................................................................................................................................................................

 


Commenter cet article