Ploufragan-22 Chaffoteaux. Une maison-mère bénéficiaire

Publié le par sphab/cgt & associés

Ploufragan-22

Chaffoteaux.

une maison-mère bénéficiaire


PLOUFRAGAN (22). Les délégués du personnel de Chaffoteaux et les dirigeants d'Ariston Thermo Group (ATG) se sont retrouvés, hier matin, à Paris, pour un nouveau comité central d'entreprise consacré au volet économique du plan prévoyant 204 licenciements. À cette occasion, les représentants des salariés ont obtenu les résultats financiers du groupe italien. Selon Martial Collet, délégué Force ouvrière de l'usine Ploufraganaise, ATG, la maison-mère de Chaffoteaux, a dégagé 66,4millions d'euros de bénéfices depuis 2006 (39,5millions en 2006, 21,9en 2007 et cinq en 2008). « Ces bénéfices doivent leur permettre de surmonter la crise économique et de maintenir tous les emplois à Ploufragan. D'autant plus qu'ils prévoient un résultat net de 7,8millions d'euros en 2009», expose le syndicaliste. Au cours de la réunion d'hier, le contenu de la lettre envoyée lundi par Chantal Beckensteiner, la présidente de Chaffoteaux SAS, a également été débattu. Dans le courrier, la dirigeante exigeait en effet le déblocage «inacceptable» du site des Châtelets et le retour sur place du directeur de l'usine. «Nous leur avons répondu qu'il était hors de question de les satisfaire et que cette lettre était choquante. Car ce qui est inacceptable, ce n'est pas le blocage, mais les licenciements», conclut Martial Collet.


Julien Vaillant

 


Article publié le jeudi 3 septembre sur le site letelegramme.com

http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/chaffoteaux-une-maison-mere-beneficiaire-03-09-2009-533642.php

 

 

Commenter cet article