CNSA & ARS : maladie d'Alzheimer et handicap, des priorités d'investissement

Publié le par sphab/cgt & associés

CNSA & ARS : maladie d'Alzheimer et handicap, des priorités d'investissement

 

Le 8 juin 2010, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) notifie aux Agences régionales de santé (ARS) les montants qui leur sont attribués au titre des contrats de projet Etat-Régions (CPER), eux-mêmes partie du plan d'aide à l'investissement (PAI).


D'un montant total de 151 millions d'euros, le PAI a retenu deux grandes priorités pour l'année 2010 :

-l'accompagnement des personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer (121 millions d'euros) à travers le financement des pôles d'activité et de soins adaptés (PASA) et des unités d'hébergement renforcées (UHR);

-l'accompagnement des "adultes lourdement handicapés" (30 millions d'euros).

 

PASA et UHR sont deux structures issues du Plan Alzheimer 2008-2012, la volonté exprimée étant de disposer, dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, de 30.000 places "dotées d'un projet spécifique, adapté à la gravité des troubles du comportement" (mesure 16 du plan).


Les sommes affectées dans le cadre des CPER s'élèvent à 53 millions d'euros et concernent 16 ARS : 31 millions pour les personnes âgées (soit 25 opérations), 22 millions pour les personnes handicapées (soit 22 établissements). Les ARS connaissent désormais l'enveloppe dont elles disposeront pour les "travaux et investissements immobiliers dans les établissements médico-sociaux de [leur] territoire". Charge à elles d'identifier les projets qui correspondront au mieux aux priorités retenues par la CNSA et de transmettre leurs dossiers le 1er septembre au plus tard.


 


Source :connexite.fr (lundi 14 juin 2010)

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> Bonjour,<br /> <br /> Vous trouverez ci-dessous un lien vers une pétition à l'adresse de Nora Berra, Secrétaire d'État en charge des personnes âgées, dénonçant la proposition de mise en place d'une Allocation unique<br /> dégressive (AUD) en lieu et place de l'Allocation personnalisée à l'autonomie (APA) et l'abandon probable de la création d'un 5ème risque :<br /> <br /> http://www.mesopinions.com/non-au-sacrifice-des-aines-dependants-petition-petitions-393e507035f99d8c201073205ae6f8d1.html<br /> <br /> Merci de bien vouloir rendre-compte de cette initiative en la diffusant dans vos réseaux.<br /> <br /> Bien cordialement,<br /> <br /> Réseau des Acteurs en GErontologie (RAGE)<br /> <br /> <br />
Répondre