Gorin (56)-Résidence Menez-Du -un millierde visiteurs

Publié le par sphab/cgt & associés

Gourin (56)

Résidence Menez-Du.         Un millier de visiteurs

110620-LT-EHPAD-GOURIN.jpg

Un millier de visiteurs est venu découvrir le nouvel établissement-hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ephad) samedi, à l'occasion de la journée «portes ouvertes».

 

Les visiteurs ont été accueillis par David Le Solliec, maire et président du conseil d'administration et par Paule Le Galloudec, directrice, secondée par des membres du personnel. «Les agents ont guidé des groupes de 15 à 20 personnes dans la nouvelle structure. L'affluence a été très importante l'après-midi», explique la directrice.

Spacieux, clairs et bien conçus

Les Gourinois, de tous âges et les habitants des communes voisines ont été épatés par les espaces spacieux, clairs et bien conçus. «Nous avons eu des compliments sur la répartition des salles, le choix des couleurs et du mobilier. Le nom de l'établissement» Résidence Menez-Du «(Montagnes-Noires) a, aussi, été apprécié de la population ainsi que la distribution de la Résidence répartie en six villages en lien avec l'histoire de Gourin». Belle récompense pour la directrice qui a suivi, depuis mars2009, ce vaste chantier et accompagné le maître d'ouvrage, SA Les Foyers de Rennes (financeur) et le maître d'oeuvre, Gilles Bréchet, architecte-concepteur. Le nouvel établissement a été construit sur un terrain acheté par la commune et mis gracieusement à la disposition de la société HLM SA Les Foyers au moyen d'un bail emphytéotique de 55 ans).

80 lits

Le nouvel Ephad dispose de 80lits pour personnes âgées, dont 12 pour personnes désorientées et 12 pour personnes très dépendantes. Les résidants bénéficieront de plusieurs prestations (coiffeurs, pédicures, kinés, relaxation, animation...)


Premier déménagement aujourd'hui , lundi

«Ledéménagement d'un premier groupe va avoir lieu dès aujourd'hui et va se poursuivre les jours suivants. Mercredi à midi, tous les résidants prendront leur premier repas dans le nouveau restaurant», explique Paule Le Galloudec. Ce changement d'Ehpad a nécessité l'embauche de nouveau personnel qui a franchi la barre de cinquante emplois. Pour le moment, on ne connaît pas la destination de l'ancienne maison de retraite de Ty-Parc, appartenant aux HLM Sud-Habitat, construite en 1977, et se trouvant derrière le nouvel Ehpad.

 

 

 


letelegramme.com (lundi 20 juin 2011)


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article