Pontivy (56)-Pour une retraite correctez.....2.500 manifestants dans les rues de la ville

Publié le par sphab/cgt & associés

Pontivy (56)

Pour une retraite correcte... 2.500 manifestants ont défilé

 

101016-PONTIVY-1.jpg

 

 

Samedi, un nouveau défilé contre le projet de loi sur la retraite a attiré 2.500 manifestants dans les rues de la ville. Mardi, pour une sixième manifestation, ils devraient être encore beaucoup plus nombreux!


«Le mouvement ne s'essouffle pas et nous sommes encore très nombreux aujourd'hui pour dire clairement que nous ne voulons pas de ce projet et que nous voulons partir à 60 ans avec une retraite correcte». Hier matin sur la Plaine, c'est au secrétaire départemental de la FSU, Jacques Brillet, qu'est revenue la tâche de lire le texte cosigné par l'ensemble des syndicats et appelant à la manifestation. Après les rendez-vous des 7 et 23septembre, puis des 2 et 12octobre, 2.500 manifestants avaient répondu présents pour cette cinquième manifestation contre le projet de loi sur les retraites.

«Jeunes dans la galère vieux dans la misère...»

Sans la présence des lycéens et des étudiants, l'affluence n'a évidement pas atteint le record de mardi dernier. Mais comparée à celle du samedi 2octobre (il est vrai organisée sous une pluie battante), la mobilisation ne faiblit pas. «Faire travailler plus longtemps les salariés anciens, ce sont des emplois en moins pour les jeunes qui arrivent sur le marché du travail», assurent les syndicalistes. Beaucoup d'entre eux l'ont compris et c'est la raison pour laquelle lycéens et étudiants descendent aujourd'hui dans la rue pour manifester leur inquiétude de l'avenir et crier: «Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère... De cette société-là, on n'en veut pas!» Mercredi prochain, les sénateurs seront appelés à voter le texte portant sur la réforme des retraites. «Nous allons leur montrer notre détermination et notre force de mobilisation», clament les représentants syndicaux avant de donner rendez-vous à tous ceux qui refusent cette réforme, mardi à 10h sur la Plaine.

 

 


source:letelegramme (samedi 16 octobre 2010)



Commenter cet article