La CGT confirmée comme première organisation dans la Fonction publique

Publié le par sphab/cgt & associés

La CGT confirmée

 comme première organisation

 dans la Fonction publique


 

61443661La FSU conserve sa première place dans la Fonction publique d'État (FPE), la CGT dans la Fonction publique hospitalière (FPH), c'est ce qui ressort des résultats des élections professionnelles du 20 octobre rendus publics, le 24 octobre, par le gouvernement. Ces résultats, qui détermineront la représentativité et la capacité à négocier des organisations syndicales, ne sont pas encore consolidés. Les agents du ministère de la Justice ne voteront que le 22 novembre suite à des ratés dans l'organisation et quelques décomptes restent à effectuer dans la FPH. Toutefois. on peut déjà retenir, en prenant en compte les résultats de 2008 dans la Fonction publique territoriale, que la CGT arrive en tête des organisations syndicales de la Fonction Publique.

 

Selon les ministères le taux de participation s'élève à 51,5 % dans la FPE et 48,63 % dans la FPH. Pour les syndicats,

la faiblesse et la baisse sensible du taux de participation (qui avoisine en principe les 60 %) serait avant tout la conséquence des problèmes d'organisation du scrutin et notamment de ceux engendrés par le vote électronique.

 

La Fonction publique d'État

 

Malgré une baisse des résultats, la FSU reste en pole position avec 17,1 % des voix globales et toujours 40,6 % dans l'éducation nationale. Arrive ensuite FO qui totalise 16,7 % des suffrages et 42,3 % de ceux du ministère de l'Intérieur. La CGT qui arrive en troisième position avec 15,0 % et juste derrière, la CFDT, avec 14,6 %, marquent toutes les deux une progression depuis les dernières élections en 2008. La CGT s'illustre notamment dans plusieurs ministères (culture 38,9 %, écologie 29 %. économie, finance et emploi 28,9 %) et la CFDT aux affaires étrangères (41,4 %) et dans l'enseignement privé (34,3 %). L'UNSA progresse et atteint 13,8 % au global, notamment grâce à son implantation forte dans certains ministères (affaires sociales 28,8%) et dans certains organismes à effectif restreint, comme la Cnil, où elle obtient 100 % des scrutins. Le bilan est moins bon pour ceux qui sont sous la barre symbolique des 10 %. Solidaire en baisse arrive en sixième position avec 8,1 % et la CGC est septième avec 5,3 %. Quant à la CFTC, le vote massif de 27,6 % des enseignants du privé en sa faveur lui permet seulement d'atteindre 3,8 %. La FGAF, neuvième, réunit 1,3 % des votants.

 

La Fonction publique hospitalière

 

Le vote dans la FPH est marqué par une nette progression de la CGT (+ 2,03 points). La CGT est ainsi arrivée en tête avec 33,5 % des voix, confortant ainsi son avance, puisqu'avant ce scrutin, elle totalisait 31,5 % des voix des agents hospitaliers. Suivent la CFDT avec 24,46 % des voix et FO avec 22,12 %. Ils obtiennent quasiment le même score qu'en 2007 puisqu' ils avaient respectivement : 24,37 % et 22,12 %. SUD est en quatrième position. Il recule et n'atteint que 8.66 %. Tout comme l'UNSA à 4,37 %, la CFTC à 2,83 %. la CFE-CGC à 0,33 % et la CNI (infirmiers) à 0,62%.

 

 


Source : liaisons sociales-quotidien (mercredi 26 octobre 2011)


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article