Narbonne (11)-Marie Claire, morte à cause du travail

Publié le par sphab/cgt & associés

Narbonne (11)

Marie-Claire,

morte à cause du travail

 

110913-INTERROGATIONS-AUTOUR-D-UN-SUICIDE.jpg

 

 

Le suicide d’une salariée d’une maison de retraite soulève bien des questions.


Dimanche dernier (11 septembre 2011), Marie-Claire, cinquante-cinq ans, salariée et déléguée du personnel CGT de la maison de retraite des Florales à Narbonne (Aude), a mis fin à ses jours. Un acte désespéré que le syndicat impute à la direction. « Depuis de nombreux mois, les salariés de cette entreprise et les représentants CGT subissent les agissements de la direction, l’organisation du travail et les pressions exercées entraînant maladies, démissions… Il y a un lien direct entre les conditions de travail et l’acte désespéré de notre camarade », étaye Christophe Garreta, secrétaire de l’union locale CGT de Narbonne. Pour Carole Vidal, déléguée du personnel adjointe, il n’y a pas de doute : « C’est de la faute de la direction ». (...) 
Si on s’était mises DP, c’était justement à cause des conditions de travail, on voulait faire changer tout ça. »


Gérant des établissements Florales, Patrick Avot réfute « toutes ces allégations mensongères et calomnieuses ». Et nie toute responsabilité du groupe dans le suicide de Marie-Claire qu’il associe à « des problèmes personnels ». « Aucune infraction n’a jamais été relevée dans nos établissements », se justifie le responsable. « Si difficultés il y a, elles sont le fait d’un petit noyau de salariés qui ont un problème avec la hiérarchie. »


Une analyse pas vraiment partagée par l’inspection du travail. Dans un courrier daté du 12 août 2011, envoyé à la direction et aux déléguées du personnel, l’inspectrice écrit : « Cette situation que vous décrivez comme le problème de quelques salariées par rapport à l’exercice de l’autorité, semble au contraire plus largement partagé par le collectif de travail et pourrait également relever au moins en partie de choix managériaux. »


La CGT organisait jeudi 15 septembre 2011 un rassemblement devant la Bourse du travail à l’occasion de la venue de Xavier Bertrand, ministre du Travail, à Narbonne.


Alexandra Chaignon

 

 

 


source: humanite.fr (jeudi 15 septembre 2011) et midilibre.fr ( mardi 13 septembre 2011)

Commenter cet article