Retraites-Bernard Friot le 5 novembre à Trégunc (29 Sud)

Publié le par sphab/cgt & associés

Retraites-Le sociologue Bernard Friot le 5 novembre

à Trégunc (29 Sud)

 

101030-B FRIOT

Invité par la MJC de Trégunc, Attac et la Ligue des Droits de l'homme, l'économiste et sociologue Bernard Friot donnera le 5 novembre, au Sterenn, une conférence sur le thème «Ne pas battre... en retraite». Un sujet brûlant.


Alors que la réforme des retraites agite toujours l'actualité, la MJC de Trégunc, le groupe local d'Attac et la Ligue des Droits de l'homme entend donner, le vendredi 5novembre, la parole «à l'un de ceux que l'on ne voit pas dans les 20Heures et qui apporte un autre son de cloche que celui du gouvernement». Dans une soirée intitulée «Ne pas battre... en retraite», Bernard Friot, professeur d'université à Paris X, économiste et sociologue, dont le livre «L'enjeu des retraites» provoque d'importants débats, critiquera d'abord la réforme actuelle. «Quand la majorité affirme qu'elle veut protéger l'actuel système par répartition, alors que de moins en moins de gens arriveront à obtenir une retraite sans décote, elle prépare en fait le terrain au privé: les sociétés, comme celle de Guillaume Sarkozy (le frère aîné), sont déjà prêtes», affirment les militants d'Attac. Qui ne voient dans le dossier des retraites qu'un chapitre «du démontage généralisé de la sécurité sociale, dans lequel les grands groupes voient une source de bénéfice». Dans un deuxième temps, Bernard Friot apportera ses solutions, notamment l'idée d'un «salaire continué» pour les retraités.

Éducation populaire

Plus généralement les thèmes du salariat, du partage des richesses, «dans une France de plus en plus riche», et du changement de société, «qui voit la casse du pacte social», domineront la soirée. «Le but n'est pas de convaincre, mais d'apporter des connaissances, un autre point de vue, pour que les citoyens soient mieux éclairés», expliquent Michèle Daloz, de la LDH, et Catherine Legrand, directrice de la MJC de Trégunc. Qui, comme Attac, défendent le principe d'une éducation populaire. Le prochain rendez-vous aura lieu le 19novembre, à 20h au Sterenn, avec la projection du film «Walter, retour en résistance», de Gilles Perret, suivi d'un débat avec François Ruffin, journaliste au «Monde diplomatique», à «Fakir» et pour «Là-bas si j'y suis» sur France Inter.

 


Pratique
«Ne pas battre... en retraite», le vendredi 5 novembre, à 21h, au Sterenn à Trégunc. Entrée libre

 

 


source: letelegramme.com (vendredi 29 octobre 2010)


Commenter cet article