Retraites-des mesures pour certaines mères

Publié le par sphab/cgt & associés

Retraite. Des mesures pour certaines mères

 101007-OF.fr-Retraites-pour-certaibv.jpg

 

 

Alors que le mouvement contre la réforme des retraites se durcit, le gouvernement annonce des mesures en faveur des mères de famille qui ont arrêté de travailler pour élever leurs enfants. Le président de la République a demandé au gouvernement ce jeudi de déposer des amendements au projet de loi sur les retraites.


Dans la foulée, le ministre du Travail, Eric Woerth, a annoncé au Sénat le dépôt de deux amendements au projet de loi de réforme des retraites, permettant à certaines mères de 3 enfants et parents d'enfants handicapés de bénéficier d'une retraite sans décote maintenue à 65 ans.


Un amendement pour les mères de 3 enfants


Les parents - la mesure peut concerner les pères - qui se sont arrêtés au moins un an dans les trois ans suivant la naissance d'un de leurs enfants, pourront continuer de bénéficier d'une retraite sans décote à 65 ans.


Eric Woerth a précisé que cette mesure s'appliquait aux « mères de 3 enfants et plus, nées entre 1951 - première génération concernée par la réforme - et 1955 ».


Un amendement pour les parents d'enfants handicapés

Les parents d'enfants handicapés conserveront eux aussi la retraite à taux plein à 65 ans, de façon pérenne.


Réactions de la gauche


Ces déclarations ont provoqué une avalanche de vives réactions sur les bancs de la gauche. Ce ne sont « pas des avancées mais le maintien de dispositions qui existent déjà », a lancé Christiane Demontès (PS).


« Vous théâtralisez les débats » a renchéri le président du groupe PS, Jean-Pierre Bel, demandant une suspension de séance « pour examiner ces amendements ».


 


Source : ouestfrance.fr (jeudi 07 octobre 2010)

Commenter cet article