Retraites-Entre 997.000 et 3 millions de manifestants aujourd'hui

Publié le par sphab/cgt & associés

Retraites.

Entre 997.000 et 3 millions de manifestants aujourd'hui 

 

 

Alors que des milliers de manifestants ont déjà défilé dans toute la France contre le projet de réforme des retraites, et notamment en Bretagne, chacun fait son décompte. Les syndicats annoncent jusqu'à 3 millions de manifestants, contre 997.000 pour le ministère de l'Intérieur.

 

La guerre des chiffres a commencé alors que tous les rassemblements n'ont pas encore eu lieu en France. L'Elysée a décoché sa première flèche dès la fin de matinée en annonçant que le nombre de grévistes était inférieur à celui du 7 septembre. Deux explications à cela selon la présidence : "en première analyse cela signifie que soit les Français considèrent que tout cela est déjà derrière eux, soit qu'ils adhèrent davantage" au projet de réforme des retraites, "soit les deux", a estimé l'Eysée.

Entre 997.000 et 3 millions de manifestants


Une analyse que ne partage évidemment pas les syndicats qui n'ont pas tardé à répliquer en affichant leurs propres chiffres et notamment ceux des cortèges de manifestants. A 17 h, la CFDT annonçait elle le chiffre de 2,9 millions de manifestants en France aujourd'hui. La CGT a donné elle le chiffre de 3 millions. Le ministère de l'Intérieur avance lui le chiffre total de 997.000 manifestants, contre 1.120.000 le 7.

Moins de grévistes mais plus de manifestants selon les syndicats
Annick Coupé, porte-parole de l'union syndicale Solidaires (Sud) estime elle que cette journée de mobilisation est "réussie", et "qu'en terme de manifestations, c'est plus important que le 7" septembre.


Même analyse du côté de la CFDT. François Chérèque, le secrétaire général, juge lui que "le pari" des syndicats est "gagné", alors que celui du gouvernement d'un "affaiblissement" du mouvement est "perdu".

A mi-chemin, Bernadette Groison (FSU), parle elle d'une journée "égale" si ce n'est "plus importante" que le 7 septembre en termes de manifestations, alors que, selon elle, la mobilisation s'amplifie" contre la réforme des retraites.

Alain Olive (UNSA) constate un "taux de grévistes inférieur" à la celui du 7, mais évoque une participation aux manifestations au moins "comparable" voire "supérieure". 

De nouvelles actions prévisibles


Pour Bernard Thibault (CGT), la mobilisation de ce jour se situe "dans les mêmes eaux que le 7 septembre". Le secrétaire général de la CGT juge que le gouvernement ne peut "pas rester sur sa position intransigeante", sous peine de voir arriver une "nouvelle phase de conflit".

Ce qu'avance également Jean-Claude Mailly. Le secrétaire général de FO avance déjà quelques pions en imaginant la suite à donner à cette troisième mobilisation contre la réforme des retraites. "Il faudra une suite si cela ne suffit pas pour que le gouvernement suspende son projet et rouvre des discussions".  

De source gouvernementale, on croit déjà savoir que les syndicats, qui doivent se réunir vendredi, pourraient prendre la décision d'organiser "une ou plusieurs journées nationales d'action".

Les chiffres de la mobilisation dans les grandes villes de France 



- Paris : 300.000 selon la CGT, 65.000 selon la préfecture de police. (270.000 et 80.000 le 7 septembre) 
- Marseille : 220.000 selon les syndicats, 22.000 selon la police. (200.000 et 27.000 le 7)
- Lyon : 36.000 selon les syndicats et 18.000 selon la police (chiffres à peu près indiques à ceux du 7 septembre)
- Toulouse : 120.000 selon les syndicats, 25.000 selon la police (110.000 et 32.000 le 7)
- Bordeaux : 120.000 selon les syndicats, 37.000 selon la police (110.000, 40.000 le 7)
- Strasbourg : 22.000 selon les syndicats, 7.700 selon la police (18.000, 7.400 le 7)
- Nantes : 80.000 selon les syndicats, 31.000 selon la police (80.000, 40.000 le 7)
- Montpellier : 60.000 selon les syndicats, 18.000 selon la police (45.000, 27.000 le 7)

Les taux de grévistes à la mi-journée 

SNCF 

La direction de la SNCF a recensé ce jeudi 37,06% de grévistes dans le cadre de la journée d'action pour les retraites, des chiffres en recul par rapport à la précédente journée interprofessionnelle sur ce thème, le 7 septembre, où 42,9% de grévistes avaient été comptés. De son côté, la CGT-cheminots recense 49,85% de grévistes, contre 51,8% le 7 septembre lors de la dernière journée d'action
 
Education nationale
Le taux d'enseignants grévistes s'élève à 25,8%, selon le ministère de l'Education, les syndicats de la FSU annonçant près de 55% de grévistes dans le primaire et 45% dans le secondaire, des chiffres stables dans le primaire par rapport au 7 septembre et en baisse dans le secondaire.

Raffineries Total
Entre 50 et 80% des personnels des six raffineries Total en France sont en grève dans le cadre de la journée d'action pour les retraites, a indiqué la direction du groupe pétrolier à l'AFP. 

La Poste
Quelque 16,5% de postiers étaient en grève ce matin à la Poste à 10H00, contre 22,07% le 7 septembre, dans le cadre de la journée d'action contre la réforme gouvernementale des retraites, a annoncé la direction dans un communiqué.


RATP
La direction de la RATP a recensé 16% de grévistes, ce jeudi dans le cadre de la journée d'action pour les retraites, contre 22% le 7 septembre lors de la précédente mobilisation, a-t-elle indiqué à l'AFP.

 

 


source: letegramme.com (jeudi 23 septembre 2010)

 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article