Santé-social-Les associations de malades scandalisées par la nouvelle taxe sur les complémentaires

Publié le par sphab/cgt & associés

Santé-social

Les associations de malades scandalisées par la nouvelle taxe sur les complémentaires

Les associations de malades réunies dans le collectif (Im)Patients chroniques et associés* s’indignent contre la taxe spéciale sur les complémentaires santé (TSCA). “Ces augmentations affectent les complémentaires santé mais ont également un effet direct sur les assurés qui cumulent les charges : en plus de l’augmentation progressive des restes à charges, ils vont subir inévitablement une hausse des cotisations y compris au sein des contrats dits responsables, avec un taux d’effort accru pour la santé”.


Ces associations rappellent que les personnes atteintes d’affections de longue durée (Ald), supposées être prises en charge à 100 %, ne le sont pas dans les faits. “Les malades chroniques sont soumis aux franchises, dépassements d’honoraires et aux déremboursements des médicaments dits de confort, frais qui rendent indispensable une couverture complémentaire malgré son coût pour le budget de nombreuses familles déjà fortement fragilisées par la maladie”.


Les associations dénoncent “le mauvais calcul” du gouvernement. Car une personne qui renonce aux soins pour raisons financières coûtera à la société deux fois plus cher demain....

 

 

Anne-Marie THOMAZEAU

 

* [im]Patients, Chroniques & Associés est un collectif d’associations de personnes touchées par une maladie chronique. Il comprend : (AFD-Association française des diabétiques, AFSEP-Association française des sclérosés en plaques, AFH-Association française des hémophiles, Amalyste, AIDES, FNAIR-Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux, Jeunes Solidarité Cancer, Keratos).

 

 

 

 


source :  http://www.viva.presse.fr   ( jeudi 15/09/2011)


Commenter cet article