Nantes (44)-Des craintes sur les temps partiels au CHU

Publié le par sphab/cgt & associés

Nantes (44)

Des craintes sur les temps partiels au CHU

 


Le syndicat CGT du CHU de Nantes adresse à la direction de l'établissement, une lettre ouverte transmise aux minisitères concernés, à l'Agence régionale de santé et à Jean-Marc Ayrault, président du conseil de surveillance du CHU.


Il exprime dans ce courrier ses craintes de voir supprimer à court terme, les temps partiels choisis à 80 et 90 %, pour contraindre les personnels à des temps partiels inférieurs. « Notre organisation n'acceptera pas cette nouvelle mesure arbitraire qui va, une fois de plus, pénaliser les agents et leurs familles... » Et de qualifier cette éventuelle mesure de « recul social ».


Interpellée sur ce point, lors d'un récent conseil de surveillance, la direction du CHU a démenti avoir l'intention de remettre en cause les temps partiels choisis. Néanmoins, la CGT la suspecte de vouloir réduire le nombre global des bénéficiaires de cette formule au CHU de Nantes.

 

 


source: ouest-france.fr (jeudi 20 octobre 2011)

Commenter cet article